Poésie

“Ecrire des vers à vingt ans, c’est avoir vingt ans. En écrire à quarante, c’est être poète.”
Francis Carco

Rétrospective 2019

Posté par on 12 / 08 / 2020 de C., Poesie | 0 commentaire

Rétrospective 2019   Je suis tombée amoureuse trois fois J’ai mangé des cuisses de grenouilles J’ai haï ma mère J’ai aimé ma mère J’ai séduit une femme J’ai viré mon psy Je me suis embrouillée J’ai fait peur à un médecin J’ai envoyer chier une surveillante J’ai rêvé que j’étais moi Je me suis réveillée C’était bien moi J’ai arrêté les regrets Parce qu’avec les regrets tu ne construits rien J’ai arrêté de fumer J’ai arrêté ces...

Lire plus

Espérance

Posté par on 12 / 08 / 2020 de C., Poesie | 0 commentaire

Espérance À travers cette fenêtre ouverte, je vois. Je vois cette liberté qui m’appelle et que je ne saurais saisir, Je vois cette famille vivre un bonheur jusqu’alors perdu, Je vois ton sourire qui me dit « viens on se barre d’ici », Au bord de cette rivière, aux couleurs de mon imaginaire, Je goûte à l’espoir de te revoir enfin à travers un mirage dans lequel il n’y a pas besoin de...

Lire plus

Vie volée

Posté par on 05 / 08 / 2020 de C., Poesie | 0 commentaire

Vie volée T’as envie d’hurler Mais tu peux pas T’as envie de pleurer T’y arrives pas T’as envie de parler On t’écoute pas T’as envie de rire Mais t’as pas le droit   Et si tu criais, ça ferait quoi ?   T’as voulu vivre T’as juste survécu T’as voulu expliquer On t’a pas comprise T’as voulu la paix Tu la trouvais pas T’as voulu mourir…   C’est...

Lire plus

la barque à l’amarre

Posté par on 23 / 05 / 2020 de Marie Batllo, Poesie | 0 commentaire

La barque à l’amarre Dort au bord des mares Dans l’ombre qui mue .              (L. Aragon)   La barque à l’amarre Dort au bord des mares Dans l’ombre qui mue                – La libellule bulle Sous son chapeau tulle Sans l’ombre d’un doute                – La vase s’enlise Sous le poids de Lise Belle des fossés                – Le nénuphar s’égare Aux portes du hangar Des fonds asséchés                – Le...

Lire plus

Le ying et le yang

Posté par on 16 / 05 / 2020 de Fabienne Dubues, Poesie | 0 commentaire

Affublée de ton nom, géniteur à la con J’ai haï tous les hommes, paternel à la gomme A cause de tes idées, plaquées d’autorité Qu’une femme se soumet, qu’un enfant ça se tait J’ai appris ta violence, j’ai aimé ton absence La représentation était dans le bon ton Mais le vice est le vice, tout se jouait en coulisse Tu n’es plus mon parent, définitivement.                                    —- Tu me laisses à jamais un goût d’inachevé Pourquoi tu es partie,...

Lire plus

Chair à passé

Posté par on 15 / 05 / 2020 de Marie Batllo, Poesie | 0 commentaire

Quand le temps aura fait son effet je n’aurais plus qu’à m’éclipser Je redeviendrai en grain de blé Je nourrirai la terre de bienfaits Je passerai mon temps à flâner Dans les champs à l’heure du thé Par monts et par vaux j’hallucinerai Les cœurs perdus perforés Je chatouillerai les tristes fées Ma douceur vous déposera des baisers Par touches de rousseur sur vos nez Il est bon d’être léger Quand la vie s’est arrêtée Mes ailes moulineront vos regrets Pour en faire de la chair à passé Je...

Lire plus

Il ne reste plus que des traces

Posté par on 10 / 05 / 2020 de Fabienne Dubues, Poesie | 0 commentaire

Il ne reste plus que des traces Comme une victoire de Samothrace Des coups, des ailes, une carcasse Qu’on pose et qui, de guerre lasse Sourit aux hommes, brisée mais debout Usée, polie, mais dans le vent fou Indomptée par les monstres ténébreux Rescapée du poison des mots vénéneux Une statue d’air et d’eau de pluie Qui désormais coule sereine et en vie. 10 mai 2020 – Poésie – Fabienne...

Lire plus

Les bruits…

Posté par on 13 / 04 / 2020 de Lucile Calonne, Poesie | 0 commentaire

Les Bruits Les bruits qui font peur Les sirènes des ambulances La fin soudaine de l’abondance L’hélicoptère qui ronronne Le tonnerre qui gronde Le silence de la ville Les paradis faciles Le calme avant la tempête Les reproches qui se répètent Le journal de 20 heures Le crac du nez du boxeur Des freins qui soudain crissent L’effondrement d’une bâtisse Une vieille dame qui gémit Des gens qui hurlent et crient Une fontaine qui s’assèche La cible atteinte par la flèche Les pleurs d’un enfant Le tic-tac...

Lire plus

Le vent se lève /Anne

Posté par on 13 / 04 / 2020 de Anne Le Goff, Poesie | 0 commentaire

Le vent se lève ! Il faut tenter de vivre L’air immense ouvre et referme mon livre. Le vent se lève ! Il faut tenter de vivre L’air immense ouvre et referme mon livre. Je n’y crois plus puis par un seul regard Sur l’être aimé ou sur une guitare Renaît l’espoir d’y arriver enfin, Renaît l’ivresse émancipée du vin : Je veux encore essayer d’être heureux, Je veux pouvoir trouver mon propre Dieu. Et puis encore, emporté par le flot De mes regrets, les plus sourds de mes...

Lire plus

Le vent se lève / Caroline

Posté par on 13 / 04 / 2020 de Caroline Marcel, Poesie | 0 commentaire

Le vent se lève ! Il faut tenter de vivre. L’air immense ouvre et referme mon livre Le vent se lève ! Il faut tenter de vivre. L’air immense ouvre et referme mon livre Le nuage s’amasse ! Il faut tenter de croire L’infini du gris écrit la douceur d’une histoire. La lune se pavane ! Rêver il faut tenter L’éclair de l’ombre allume les têtes éméchées La pluie se donne ! Il faut tenter de boire. L’eau tranquille ravive mon espoir. Le soleil se noie ! Il faut tenter d’être ivre. Jaune, le ciel clair m’emporte et...

Lire plus

Rechercher