Atelier Mouv’art

La seconde année est celle de lapprofondissement. L’écriture, comme le désir d’écrire ont progressé. Ce qui semblait inaccessible il y a un an est atteint, souvent dépassé. L’écriture est davantage abordée sous son aspect formel même si la part est maintenue belle à la création et aux jeux. Des projets collectifs sont proposés, des textes plus ambitieux sont rédigés.

 

Actuellement le groupe est en 4ème année, travaille le thème de la Nouvelle et se nomme “Mouv’Art” du nom de l’association  qui nous y accueille gentiment dans son local

 

Liste des écrivants ayant posté des textes sur le site

 

Pieds nus programme

Liste des écrivants ayant publié des textes sur le site

La Loutte

Chris Dorreb

Anatole

Jennifer 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prochains ateliers

Posted by on 22 / 07 / 2011 in Actu | 5 comments

Agenda de la saison 2018/2019 Les activités des “pieds-nus” s’éparpillent sur la surface du monde pendant l’été. Elles recommenceront à partir de la mi septembre, et alors un agenda précis remplacera cette nostalgique  notification… Bel été à toutes et tous

read more

Le chapeau de ma mère 

Posted by on 16 / 07 / 2019 in Marie Batllo, Poesie | 0 comments

Le chapeau de ma mère  De ma mère, il ne reste que son chapeau. Elle est partie en flammes de bois de roses épépinées. Elle aurait ri des cieux si elle s’était outrepassée. Elle aurait balancé du vent d’éléphant  pour me faire rigoler. Si j’avais pu la garder je l’aurai cachée sous mon oreiller et je lui aurai raconté des choses et des trucs, des machins dépoussiérés dans la nuit, en heures majorées. Avec le temps elle aurait voulu boire un kir et peut être humer du saké de Poméranie. Je lui aurais...

read more

Irrésistible

Posted by on 29 / 06 / 2019 in Marie Batllo, Poesie | 0 comments

Irrésistible Jouer l’invisible Et rester au port A lire la bible Pleurer sans effort Quand le temps empoche La mort des siens Il rabiboche Le ciel des terriens J’aurais pu dire Adieu la vermine N’ai pas vu venir Le monstre halloween Continuez sa route Dans le sens du vent Et quoiqu’il en coûte En faisant semblant Repousser les larmes Et rire des yeux Reprendre les armes Sembler aller mieux Tromper l’imbécile Qui se croit trop fort Avec un mandrill Et en Jouir à mort Je suis bouche bée Devant la...

read more

Règlement de comptes prix des lecteurs 2019

Posted by on 26 / 06 / 2019 in Orteil d'Or 2019, Philippe George | 0 comments

Règlement de comptes… Il était le Chef. Il avait changé de statut petit-à-petit et délicatement. Il avait découvert par touches progressives et bienfaisantes, que s’était installée en lui, peut-être en raison d’un âge et d’un physique enfin affirmés, la nécessité intransigeante de s’imposer, de régenter, de gouverner. Il se sentait à son apogée. Il était Chef. C’était pour lui une grâce, une jouissance. Mélanie paraissait forte , mais depuis qu’elle côtoyait le Chef tous les jours, elle avait extériorisé...

read more

Libre pensée Prix spécial du jury 2019

Posted by on 26 / 06 / 2019 in Fabienne Dubues, Orteil d'Or 2019 | 2 comments

Libre pensée Une perforeuse déboucha sur la droite du souterrain où les dorylus révoltées suffoquaient sous les émanations d’acide. Heureusement, c’était une ligue contre le polyétisme de caste et cela permit au petit groupe de dégager pour respirer dans le couloir 911. Petit à petit, les insurgées convergeaient et cernaient la spermathèque. Bientôt la soldatesque déposa les armes, affolée par l’idée d’une destruction vengeresse du précieux trésor. Les dorylus rangèrent leurs tenues de manifestantes pour la plupart...

read more

“Soixante-huit “Orteil d’Or 2019

Posted by on 26 / 06 / 2019 in Didier Laurens, Orteil d'Or 2019 | 2 comments

  SOIXANTE-HUIT C’est fou ce que ça pue dans cette chambre. Je ne vais pas m’habituer. Je pourrais ouvrir un peu la fenêtre, pour laisser entrer l’air. L’air du printemps et de la liberté. Qu’elle drôle d’idée. Comme si je n’en avais pas eu assez de liberté. Jusqu’à présent je n’ai fait que ce qui me plaisait. Je vais essayer de me lever pour ouvrir cette fenêtre, je parie qu’elle est verrouillée. C’est un établissement privé ici, ils doivent prendre des...

read more

Prix des lecteurs de l’Orteil d’Or 2019

Posted by on 06 / 06 / 2019 in Non classé, Orteil d'Or 2019 | 0 comments

                                Voici les nouvelles qui concourent cette année. Notez le numéro de celle que vous avez préférée, et déposez le dans une boîte qui sera prévue pendant la mêlée des orteils du 25 juin de cette année chez Didier. Si vous ne pensez pas pouvoir y venir, vous pouvez m’envoyer votre vote bruno.poissonnier @gmail.com, je le noterai et oublierai dans la seconde qui vient de me l’envoyer. Voici maintenant les nouvelles...

read more

Portrait d’un vieux fou

Posted by on 06 / 06 / 2019 in Jean Marie Tremblay, Ludotextes | 0 comments

Portrait d’un vieux fou Mots imposés : luette / abricot / sentinelle / paillasson / cornecul / macaroni / prétendant / valise / misère / chicot. Je sortis du musée avec le portrait de ce vieux fou gravé à l’intérieur de mon front. Son cri dont la profondeur laissait voir la luette, comme placée en sentinelle devant un gouffre obscur, entouré de chicots de misère. Ses joues de paillasson, couverte de barbe courte, rousse, et drue. Un abricot sec à la place des yeux et une valise au-dessous, symbolisant leur fatigue....

read more

Cure thermale

Posted by on 06 / 06 / 2019 in Jean Marie Tremblay, Ludotextes | 0 comments

Cure thermale C’est trop chaud. Je leur ai dit, à l’encadrement, il ont ricané. Au départ, je ne voulais pas y aller, je n’aime pas l’eau chaude, ni ceux qui l’ont inventée. Je ne sais pas comment je me retrouve là. Il a dû y avoir une erreur dans un formulaire. Et puis c’est long… une éternité que je mijote parmi les bulles. D’un autre côté, ça donne le temps de réfléchir, genre “Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça ?”. Qu’est-ce que j’ai...

read more

Porter le chagrin des départs

Posted by on 06 / 06 / 2019 in Jean Marie Tremblay, Ludotextes | 0 comments

Porter le chagrin des départs (logo-rallye) PORTER LES CHAGRINS DES DÉPARTS C’était le titre du poème qui défilait sur le panneau d’affichage de la gare de Lyon. Fruit de la participation d’auteurs anonymes à un concours de la SNCF. REGRETTER À JAMAIS LES RETARDS En même temps, ça pouvait avoir un aspect comique, avec les annonces des trains reportés. Seulement, cela prenait une autre dimension, car elle venait de partir à jamais pour la Creuse, dans un train à l’heure. Et il pensait à tous ces retards qui...

read more

Champagne !

Posted by on 08 / 05 / 2019 in Marie Batllo, Poesie | 0 comments

Champagne ! La vie reprend ses droits dans mon cœur abasourdi Nos yeux se cachent, se cherchent en attendant la démarche du premier pas, la première marche Ce jeu charmant éternise le temps, frissonne la peau dedans en balbutiant Oser, ne pas oser et se sauver Espérer, reculer, faire durer Sourire en s’endormant, s’éveiller en pétillant Y retourner juste pour voir et s’entrevoir 8 mai 2019 – Poésie – Marie...

read more

Rechercher