Yassine B.

Prochains ateliers

Posté par on Juil 22nd, 2011 de Actu | 3 commentaires

Agenda de la saison 2018/2019       Génération Sacrifiée, mardi 23 octobre 2018 à 19h, chez Didier Mouv’art, mercredi 24 octobre 2018 Chouchou et les M. , mardi 16 octobre à la Datcha Davout 18h45 Maison du vélo, mercredi 17 octobre à la Datcha Davout...

Lire plus

L’automne

Posté par on Oct 11th, 2018 de Marie Batllo, Poesie | 0 commentaire

L’automne Il fait tellement doux Sur ma peau des joues Que le vent bisou Frissonne mon cou Entre chien et loup Mon pas, le filou Envole mes dessous Jusqu’à mes genoux Il fait tellement doux Que je fais coucou Aux très vieux matous Comme aux jeunes grigous Quand il fera doux Au grand Manitou Je dirai thank you Pour tout tes tons roux! 11 octobre 2018 – poésie – Marie...

Lire plus

Les non dits

Posté par on Sep 27th, 2018 de Marie Batllo, Textes courts | 0 commentaire

Les non dits C’est arrivé sur le chemin. La rencontre était fortuite, seuls les insectes présents ce jour là furent témoins et encore uniquement les rescapés. Pourtant aucun ne voulut  témoigner. La faucheuse, elle, avait tout vu, du haut de ses grandes pattes. Juchée sur une herbe folle elle n’en crut pas ses mirettes. Le soleil brûlait. Une abeille sauvage se calfeutrait à l’ombre d’un bleuet attendant une heure concevable à son devoir de butinage qu’elle avait négociée avec son chef...

Lire plus

la dernière séance…

Posté par on Sep 5th, 2018 de Marie Batllo, Textes courts | 0 commentaire

C’était la dernière… Comme un retour de vacances, une fin de soirée… Faire durer, étirer les heures puis les minutes à l’infini, quant aux secondes les tolérer que longues comme quand on attend un amoureux étourdi. Se retrouver seule, triturer son cerveau et ranger le meilleur à côté du beurre, du miel et du caramel. Ces moments de douceur apaisent les mots gredins qui lambinent dans mon coeur. Espérer le retour infaillible  des amis dénués des maux sensés nous faire sentir encore vivants. Et si vous mourrez,...

Lire plus

Zil – Voisinage

Posté par on Juil 9th, 2018 de Biographies, Jean Marie Tremblay | 0 commentaire

Zil – Voisinage – La voisine m’a demandé des nouvelles de Zil. – Ah bon ? – Oui, parce que je lui en avais parlé quelquefois, quand Zil était malade, ou quand elle devait passer à la télé. Alors elle s’étonnait de ne jamais la voir. – Quelle fouineuse ! Qu’est-ce que tu lui as répondu ? – Qu’elle allait bien, mais qu’elle était en tournée. Je me suis encore excusé pour le bruit, quand le groupe répétait dans sa chambre, mais elle m’a dit qu’elle...

Lire plus

Zil – De l’argent

Posté par on Juil 9th, 2018 de Biographies, Jean Marie Tremblay | 0 commentaire

Zil – De l’argent – Faudrait qu’on mette de côté, pour l’avenir de Zil… – C’est peut-être pas la peine, avec les droits de « Fuck your mum, fuck your dad »… – Ça n’aura qu’un temps, elle n’a pas fait d’autre tubes, après. Puis le groupe s’est dissous. – Peut-être quelle fera une autre carrière… – En attendant, c’est un plan d’épargne qu’il lui faudrait. – À la banque, il vont nous demander des tas de...

Lire plus

Voilà c’était la dernière.

Posté par on Juin 29th, 2018 de Marie Batllo, Textes courts | 0 commentaire

Voilà c’était la dernière. Comme un retour de vacances, une fin de soirée… Faire durer, étirer les heures puis les minutes à l’infini, quant aux secondes les tolérer que longues comme quand on attend un amoureux étourdi. Se retrouver seule, triturer son cerveau et ranger le meilleur à côté du beurre, du miel et du caramel. Ces moments de douceur apaisent les mots gredins qui lambinent dans mon coeur. Espérer le retour infaillible  des amis dénués des maux sensés nous faire sentir encore vivants. Et si vous...

Lire plus

Une Princesse

Posté par on Juin 27th, 2018 de Orteil d'Or 2018 | 0 commentaire

Une Princesse La lueur du jour naissant donnait aux quais d’Auxerre une atmosphère inhabituelle. A moins que… ? Son attention s’éveilla. Non, ce n’était pas la lumière. Quelque chose avait vraiment changé. Mais quoi ? Il laissa s’échapper une bouffée de fumée tout en profitant de la brise estivale qui soufflait à travers sa chemise et son short. Il secoua négligemment sa cigarette laissant tomber un peu de cendre dans l’eau. L’eau ? Elle était maintenant rougeâtre. Le ciel ? Encombré...

Lire plus

(Prix spécial du Jury Orteil d’Or 2018) Un dimanche de mai 

Posté par on Juin 27th, 2018 de Laure Timon, Orteil d'Or 2018 | 0 commentaire

Un dimanche de mai  (Prix spécial du Jury Orteil d’Or 2018) Il n’avait pas l’habitude de se trouver si tôt dans les rues d’Auxerre. Il détestait les aurores. Quand le réveil sonnait, il avait souvent la nausée. Ouvrir les yeux était une punition, se lever un supplice. Un de ses plus grand plaisir était, le week-end, d’entendre sonner le réveil, de l’éteindre et de se rendormir après avoir mis la main sur sa fesse. Ce dimanche-là, pourtant, il avait su en ouvrant les yeux dans le noir qu’il ne pourrait plus les...

Lire plus

Le fil de l’eau

Posté par on Juin 27th, 2018 de Orteil d'Or 2018 | 2 commentaires

 Le fil de l’eau La lumière éclaire vivement toute chose. Les péniches se mirent dans l’eau. Un homme est là, qui astique le flanc de son bateau. Plus loin, deux femmes parlent, accoudées au bastingage. L’une a un foulard orange qui s’agite au rythme, têtu, de la discussion. Elle le réajuste machinalement, le soleil est si fort. Plus loin encore, presque à l’aplomb de la passerelle, trois enfants jouent par terre, intensément absorbés par l’édification d’un monticule de brindilles. De temps en temps, ils...

Lire plus

Prix des lecteurs de l’Orteil D’Or 2018 Miséricorde 1480

Posté par on Juin 27th, 2018 de Chris Dorreb, Orteil d'Or 2018 | 0 commentaire

Miséricorde 1480 (Prix des lecteurs de l’Orteil D’Or 2018) Réveil amnésique, noir incomplet. Pourquoi des branches au-dessus de moi ? Des sons viennent exploser dans mon cerveau jusqu’alors emmuré dans la surdité du sommeil. Un clapotis obstiné me fait tourner le regard. La rivière. Et sur l’autre rive des monstres obscurs en pierre, qui semblent résister à l’assaut du jour. Des clochers comme des amers au dessus des remparts. Je les reconnais. Saint Étienne, Saint Germain. Les quais. La lueur du jour...

Lire plus

Recherche

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Advertisement