Marie Batllo

Mélancolie

Posté par on 25 / 08 / 2020 de Marie Batllo, Poesie | 0 commentaire

J’ai un sourire de soleil mais le chagrin n’est pas loin La mélancolie est une maladie qui exige un soin Un pansement de miel et le regard d’un chien Elle pleure au coeur et rit d’un rien C’est la grâce en folie Un état de bonheur Mais de malheur aussi 25 août 2020 – Poésie – Marie Batllo

Lire plus

la barque à l’amarre

Posté par on 23 / 05 / 2020 de Marie Batllo, Poesie | 0 commentaire

La barque à l’amarre Dort au bord des mares Dans l’ombre qui mue .              (L. Aragon)   La barque à l’amarre Dort au bord des mares Dans l’ombre qui mue                – La libellule bulle Sous son chapeau tulle Sans l’ombre d’un doute                – La vase s’enlise Sous le poids de Lise Belle des fossés                – Le nénuphar s’égare Aux portes du hangar Des fonds asséchés                – Le...

Lire plus

Chair à passé

Posté par on 15 / 05 / 2020 de Marie Batllo, Poesie | 0 commentaire

Quand le temps aura fait son effet je n’aurais plus qu’à m’éclipser Je redeviendrai en grain de blé Je nourrirai la terre de bienfaits Je passerai mon temps à flâner Dans les champs à l’heure du thé Par monts et par vaux j’hallucinerai Les cœurs perdus perforés Je chatouillerai les tristes fées Ma douceur vous déposera des baisers Par touches de rousseur sur vos nez Il est bon d’être léger Quand la vie s’est arrêtée Mes ailes moulineront vos regrets Pour en faire de la chair à passé Je...

Lire plus

J’ai fermé ma porte à double tour

Posté par on 02 / 05 / 2020 de Marie Batllo, Textes courts | 0 commentaire

J’ai fermé ma porte à double tour, déroulé mes volets de fer et je me suis couchée dans le lit couvert d’ un terreau noirci de feuilles putréfiées. L’obscurité m’éclaire dans un rayon diamétralement opposé à la jouissance divine. Je sens venir sur moi l’envahissement de ténèbres desseins. Le néant bienfaisant dont je n’aurais pas dû naître se rappelle à moi satisfait de sa bonne blague de bastringue. Ma sensibilité ne refoule plus le trop-plein infectieux. Je sens venir un mélange de...

Lire plus

Elle paraissait se multiplier

Posté par on 24 / 04 / 2020 de Marie Batllo, Textes courts | 0 commentaire

Elle paraissait se multiplier. Son pas de faucheuse la portait partout dans une sorte d’ubiquité. Dégoulinante, puante,  entre la mélasse et le suif poisseux elle avait fait des ravages dans le Nord, elle se dirigeait vers le Sud, cette planète n’obéissait pas à la même attraction que la terre. Selon d’imminents savants, l’invasion  moitié liquide moitié solide de cette matière se répandait logiquement verticalement. Et quelle importance, c’était foutu! Personne n’avait vu venir...

Lire plus

Aller bien ?

Posté par on 08 / 04 / 2020 de Anne Le Goff, Marie Batllo, Poesie | 0 commentaire

Non, on va pas bien Envie de rien Diminuer les jours Diminuer les nuits Compter à rebours Dissiper l’ennui Regarder derrière Exiger devant Tomber en prière Relever nos manches Changer nos manières S’en payer une tranche Se fendre la gueule En pays confit Supplier moi seule Jésus et Marie. Marie. Si, on va bien Envie de bien Augmenter l’humour Augmenter d’ici Marcher tous les jours Faire son propre tri Regarder derrière Exiger devant Tomber en prière Relever nos manches Changer nos manières S’en payer une...

Lire plus

Et pan !

Posté par on 25 / 03 / 2020 de Marie Batllo, Poesie | 0 commentaire

Mon coeur est à percutions Il pétarade d’émotions Il déclenche des après coups Qui laissent de larges trous Pourtant il n’est pas armé Pour recevoir l’être aimé Alors il se met en joug Quand se présente un grigou Il n’aurait jamais tiré S’il était resté à quai Quand il a du plomb dans l’aile Il appelle son Michel Archange des monts dessalés Qui de son bras extradé Recharge la culasse vide Pour se goinfrer d’homicides. 25 mars 2020 – Poésie – Marie...

Lire plus

Jour 2 confinée 

Posté par on 21 / 03 / 2020 de Marie Batllo, Poesie | 0 commentaire

Jour 2 confinée J’ai repris la guitare J’ai commencé à peindre J’ai nettoyé mes plates bandes J’ai fait un carreau de la fenêtre J’ai taillé le noisetier J’ai pleuré et puis j’ai ri J’ai dansé et chanté à tue-tête J’ai colèré à voix basses J’ai salué les passants de ma rue J’ai souris à mon image quand je l’ai croisée J’ai bu un café léger J’ai vu le soleil s’imposer dans mon salon J’ai mélangé les couleurs de ma...

Lire plus

Féminin 

Posté par on 20 / 03 / 2020 de Marie Batllo, Poesie | 0 commentaire

Féminin Le temps aura passé que je n’aurai rien su Ni les larmes ni les rires qui bordent saugrenu Le chemin de la vie. Combien d’années encore il me reste à vivre J’aurai aimé alors croisé Rimbaud et son bateau ivre Naviguer sur les flots tumultueux des chagrins engloutis Chaparder les soleils dans les champs de labours Sucrer du miel au détour d’un orage M’étirer comme le chat en quête de caresses Ronronner dans les bras d’un ange de velours Ressentir le pigment ocre sur ma peau de...

Lire plus

Le désespoir fait vivre

Posté par on 18 / 03 / 2020 de Marie Batllo, Poesie | 0 commentaire

Le désespoir fait vivre. J’avais atteint les cieux du bout de mes cheveux d’ange alors qu’un vilain messager s’introduisit dans les particules volatiles de l’atmosphère nébuleux. La nouvelle fit un tour de terre à la vitesse supersonique d’un oiseau de paradis. Ma tristesse fût infinie tant mon cœur s’accrochait aux branches fleuries de pétales translucides. Je ne croirais plus jamais le chant de miel poisseux de vilenie. La pureté grisaille l’âme des fourbes sans vergogne et que la...

Lire plus

Rechercher