Ab Intestat

post details top
Déc 27th, 2017
post details top

Ab Intestat

Une idiotie, un paradoxe

Combattre le mal avec des torts

Verser des larmes et se dire d’être fort

Pour moi un cierge

L’amour se consume

J’me sers un verre

La mort se consomme

Je vole ! Je vole !

Je vole à ton secours

En manque de toi

De sang

De temps

Et peut-être d’amour…

Un exilé qui vit un drame,

C’est l’épitaphe

Pour préserver la foi

Sale épilogue

Vol de vautours face aux aiglons

Du haut des ailes d’un aigle, dernier voyage

Avec tellement de réponses sans les questions

J’te vois d’mes yeux dans ton regard

L’abrogation de ta volonté

Je feins ton espoir

Pour fédérer la paix de ton repos

En guise de glaive, les larmes d’une mère

L’amour d’mes frères.

Novembre 2017 -Poésie – Ahmedi

Laissez un commentaire

Recherche

décembre 2017
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Advertisement

décembre 2017
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031