Douze

post details top
17 / 12 / 2012
post details top

 

Pour le 12/12/12, la consigne était de rédiger douze alexandrins comportant chacun un mot abritant la sonorité” ouze”

Or donc, nous étions là, réunis le douze douze

De l’année deux mille douze, non pas pour une partouze

Ni pour voir une toile dans le genre Mickey Mouse

Ou un vieux Ventura avec tontons barbouzes

Pas non plus pour chanter ni Noël ni du blues

Nous avions délaissé nos maris nos épouses

Mais pourquoi ? Avions nous tant déchiré nos blouses

Qu’il fallait sur le champ qu’ensemble on les recouse ?

Ou bien les avions nous si tant tachées de bouse

Qu’il fallait les laver chez Nelly l’Andalouse ?

Non. D’ailleurs de blues nous n’avions point, mais du rouze

Nous écrivions, voilà. Mais des vers, pas des news !

12 décembre 2012 – Ludotextes – Jean marie Tremblay

1 Commentaire

  • Pezennec Denise

    BRAVO….Je ne pense pas que dans la génération sacrifiée des pôvres PIEDSNUS, donc l’année 3, quelqu’un ait songé à la rime “ouz” et au 12/12/12 pas moi ce qui est sûr. BON Noöel.

    reply

Laissez un commentaire

Rechercher