Un beau Salaud… ( Colette)

post details top
19 / 02 / 2012
post details top

Un beau salaud…

De beaux salauds vraiment, j’en connus tant et tant,

que je ne saurais dire de tous quel fut le pire…

C’est le collègue cafteur qui chaqu’ jour au rapport

informe le directeur,installe des écouteurs,

qui ose, même la nuit, fouiller votre bureau,

voler certains dossiers. Tout ça n’est pas très beau !

Mais que penser encore de cet éducateur

qui prétend que violer les filles à sa charge

agit pour leur bienfait et se comporte en sage ?

C’est le mari violent qui frappe une maman

et ose l’humilier par devant ses enfants.

C’est le tueur en série, le pervers averti

qui défie la justice et, sous foi du serment ,

ne cesse de nier ses actes et d’accuser autrui.

C’est ce journaliste, proche de l’assassin,

qui s’en prend aux victimes et défend les malsains.

C’est ce chef de service, imbu de ses pouvoirs,

qui fait pleurer ses cadres, les mène au désespoir.

C’est cet appareilleur qui pose à l’enfant noir

une prothèse blanche, ne voulant rien revoir.

Tous les plus grands pervers engendrent des petits ;

Ils génèrent des problèmes et causent tant de soucis

qu’il faut s’en protéger pour éviter le pire.

Il faut les dénoncer, les empêcher de nuire !

31 janvier 2012 – Ludotextes & Poésie – Colette Bellanger

Laissez un commentaire

Rechercher