Pieds-nus

Les ateliers Pieds-nus.

 

Pieds-nus est un atelier d’écriture  qui est né à Auxerre au vingt et unième siècle et s’y trouve à  son aise. Plusieurs personnes viennent y écrire, la plupart du temps des textes de grand talent, quand ils ne confinent pas au génie. Les ateliers sont animés par Bruno Poissonnier, le mardi soir de 18h à 22 h.

Aucune charte régissant le dopage n’y ayant été ratifiée, la consommation, dans le cadre de Pieds-nus, de boissons chaudes ou alcoolisées, de pizzas ou de pissaladières, de cakes salés, d’houmous, de brioches, de pain d’épice et autres tartes créatives y est autorisée, voire vivement encouragée.

 

Les ateliers suivent une progression de 3 ans.

La première année, est l’année de la découverte : découverte de l’atelier et des autres écrivants, découverte de son écriture, découverte de la création littéraire, découverte du plaisir de partager imaginaires et émotions, découverte de la réalité poétique de chacun, découverte de coups de cœur littéraires, etc.

La seconde année est celle de lapprofondissement. L’écriture, comme le désir d’écrire ont progressé. Ce qui semblait inaccessible il y a un an est atteint, souvent dépassé. L’écriture est davantage abordée sous son aspect formel même si la part est maintenue belle à la création et aux jeux. Des projets collectifs sont proposés, des textes plus ambitieux sont rédigés.

La troisième année est celle du perfectionnement. Chacun a à cœur de tracer son sentier littéraire. Le groupe accompagne les projets individuels : recueil de poésie, roman court, nouvelles, mémoires familiales. La part collective ludique et créative est doucement remplacée par une attention plus littéraire aux créations de chacun, réalisées à l’extérieur comme au sein de l’atelier.

Des week-ends d’écriture intensive, prévus dans le cadre de chaque « année », viennent rythmer le temps des ateliers. Consacrés à une thématique précise, l’écriture y est plus condensée et la création collective davantage sollicitée.

 

Pratiquement :

Les ateliers se déroulent tous les quinze jours, ( le jour de la semaine est fixé avec les participants de la première rencontre), de 18 heures à 22 heures, bien qu’il nous arrive de déborder largement. (même qu’il n’  arrive jamais que vous ne débordiez pas ! (note d’une épouse))

 

Il  existe à présent des groupes Pieds-nus de 6ème et 7ème année. Eh, oui, ce n’était pas prévu dans l’organisation des ateliers que les groupes constitués répugnent à se séparer et souhaitent  explorer d’autres thèmes et univers littéraires.(La « nouvelle » en 2013/2014, le dialogue ou la « chanson de geste » dans l’univers caraïbe pour la saison à venir ) Bien évidement Bruno est obligé de suivre, puisqu’il est le guide suprême…

Et en saison 2016/2017 les 4 groupes ont été renommés

Ils sont, par ordre d’entrée dans l’atelier :

Génération sacrifiée

Chouchou et les M.

Mouv’Art

Maison du vélo

Et Génération sacrifiée avait choisi en 2015/2016 d’étudier « le Polar » plutôt que « la chanson de geste dans l’univers « Caraïbe« .

 

 

Recherche

décembre 2017
L M M J V S D
« Nov    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Advertisement