Jeanne G.

Tante Jeanne est partie…

Posté par on Mar 21st, 2016 de Jeanne G., Mémoires de Bourgogne | 0 commentaire

Tante Jeanne est partie…

Tante Jeanne nous a quitté, à la toute première aurore de ce printemps, Elle aurait eu cent ans bientôt.  Elle n’a pas souhaité attendre jusque là. Nous, nous l’aurions bien gardée cent ans de plus, pour son sourire, sa douce malice et sa gentillesse. Ils sont nombreux celles et ceux que son départ attriste. Sa grande et attentionnée famille, Mémoires de Bourgogne où elle a passé ces dernières années, et bien sûr, le petit cénacle de l’Atelier littéraire, qu’elle a accompagné depuis sa création,...

Lire plus

Tante Jeanne

Posté par on Nov 18th, 2014 de Jeanne G., Marie Thérèse G., Mémoires de Bourgogne, Textes courts | 1 commentaire

à l’occasion de son 98ème anniversaire, l’atelier Littéraire de Mémoires de Bourgogne, par la plume délicate de Marité, rend hommage à sa doyenne bien aimée   Tante Jeanne « Comment va-t-elle ? Sera-t-elle à l’atelier aujourd’hui ? La voilà, elle arrive ! » De loin, on l’aperçoit sur la passerelle Ses mains serrent pieusement son sac sur son cœur Ses deux jambes tricotent à un rythme d’une régularité absolue Elle trône, telle une reine Visage radieux, œil pétillant...

Lire plus

pot au feu pour l’anniversaire de Mr Magnien

Posté par on Jan 14th, 2013 de Jeanne G., Ludotextes | 0 commentaire

Lorsque je vois René arriver à notre table, avec le sourire, sa fidélité me touche ; mais hélas ! ce n’est pas cela qui lui enlève son air grognon, c’est la vue d’une andouillette dans son assiette ; du coup il vous conte des histoires d’imprimerie, de balades à vélo, de bougies de Noël.  Il nous séduit : sa générosité et sa virtuosité en font un personnage que j’aime beaucoup. 31 décembre 2012 – Ludotextes – Jeanne...

Lire plus

Je sais…

Posté par on Juil 6th, 2012 de Christiane C., Edith L., Emile L., Jeanne G., Marie Thérèse G., Mémoires de Bourgogne, Micheline et René M., Textes courts | 3 commentaires

Je sais, qu’il est difficile d’exprimer sa pensée, d’ouvrir son cœur et de raconter ce qui nous tracasse ou nous réjouit. Les personnes amies qui sont près de nous ont elles aussi leurs problèmes plus ou moins sérieux. C’est pourquoi nous devons rester modérés dans nos confidences Je sais qu’il faut accepter ce qui nous arrive en faisant la part des choses ; et se dire qu’il y a toujours plus malheureux que nous. Soyons sages, et raisonnables. 19 juin 2012-Textes courts– Edith L.   Je...

Lire plus

Un sourire… (compilation)

Posté par on Juin 21st, 2012 de Adeline B., Christiane C., Emile L., Jeanne G., Marie Thérèse G., Mémoires de Bourgogne, Micheline et René M., Textes courts | 1 commentaire

Un sourire, c’est l’expression indéfinie d’un visage. Il y a tellement de sortes de sourires ; d’abord le premier sourire c’est celui d’un enfant dès la naissance ; on dit qu’il sourit aux anges ! quand une personne est malade ou souffrante il y a le sourire de compassion qui dit que l’on prend part ; il y a le sourire dubitatif où l’on feint de croire . Dans la maison de retraite, c’est incroyable ce qu’un sourire peut faire du bien ! Essayer une conversation avec une...

Lire plus

Domestique

Posté par on Juin 13th, 2012 de Jeanne G., Ludotextes | 0 commentaire

Acrostiche en Alexandrins : Domestique Depuis trente cinq années que je sers au château On a tellement mangé de crèmes et de gâteaux Même moi qui n’aime pas les biscuits au coco Et qui en reste baba, au rhum bien sûr Sélectionnant les tartes remplies de fruits bien mûrs Tartes remplies de crème et de fruits des pruniers Impossible de rester bouche bée sans  y goûter Que cela semble bon à manger et pourtant Un jour, il faudra bien arrêter ce penchant Et reprendre une taille jadis laissée en plan 5 juin 2012-...

Lire plus

Je comprends que tu sois sois si bouleversé(e)…

Posté par on Juin 4th, 2012 de Adeline B., Christiane C., Edith L., Emile L., Jeanne G., Marie Thérèse G., Mémoires de Bourgogne | 0 commentaire

   Je comprends que tu sois si bouleversée d’avoir appris l’homosexualité de ton fils et maintenant de sa soeur ! dans une famille de deux enfants, c’est beaucoup trop ! Je ne t’ai pas revue depuis quelques mois et quelle surprise lorsque l’on m’a annoncé la naissance d’un petit garçon adorable dont la maman a donné naissance par insémination ! Tu vas être comblée, toi qui n’attendais aucune descendance ! Comment est-il ce petit garçon ? Donne-moi des détails ! Son prénom ? Je sais...

Lire plus

Coquelicot en acrostiche

Posté par on Avr 28th, 2012 de Jeanne G., Ludotextes, Poesie | 0 commentaire

 Coquelicots de mai, fragiles dans le vent Oubliés d’être cueillis par les enfants sages Qui perdurent, s’étiolent sur leur tige nue Usant leurs pétales,comme papillon léger Envolés dans la nue, non pas blancs, mais rouges Las d’être effeuillés puis proprement jetés Infâme enfant qui ne sait voir la beauté Comme une délicate et fine porcelaine Ornée de leur beauté puis rapidement flétrie Tentant de résister au vent léger du jour 10 avril 2012 Ludotextes & Poésie – Jeanne...

Lire plus

Il arriva chez nous un dimanche…compilation de Mémoires…de Bourgogne

Posté par on Avr 28th, 2012 de Actu, Adeline B., Christiane C., Edith L., Emile L., Jeanne G., Marie Thérèse G., Mémoires de Bourgogne, Micheline et René M. | 1 commentaire

à Mémoires de Bourgogne, cette consigne aussi a rencontré de l’écho. Voici comment elle fut traitée par les anciens…    Il arriva chez nous un dimanche de Mai alors que nous ne l’attendions pas. Dans le jardin, les fleurs étaient épanouies et embaumaient ; nous venions de faire un barbecue et il est arrivé cet enfant des îles, accompagné par une personne de confiance. Nous avions fait une demande d’adoption et n’avions pas de nouvelles ; quelle joie ce fut : l’enfant avait deux ans, tout bouclé...

Lire plus

Dans la braise, il y a…

Posté par on Mar 10th, 2012 de Christiane C., Edith L., Emile L., Jeanne G., Ludotextes, Marie Thérèse G., Mémoires de Bourgogne, Micheline et René M., Poesie | 0 commentaire

D’après le poème, ici tronqué de Roger Bernard, bien connu des contraintes d’écriture créative, voici les créations des écrivants de Mémoire de Bourgogne :   Dans la braise il y a , en puissance le plus grand feu du monde Dans l’année il y a 365 occasions de rencontrer l’âme sœur Et dans l’azur, il y a le bleu de tes yeux Dans la brume il y a le mystère de nos vies Dans l’amour il y a le bonheur Et dans le sang la vigueur pour assouvir cet amour Dans la peine il y a les regrets pour tout ce...

Lire plus

Recherche

janvier 2018
L M M J V S D
« Déc    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Advertisement