La mort de d’Johnny 

post details top
Jan 1st, 2018
post details top

La mort de d’Johnny 

Mes yeux saignent

Ce matin de décembre 

J’ai de la peine

Et Je cherche à comprendre!

Je me souviens

De retiens la nuit

Du déhanché 

Des Yé-yé,

Je rigolais

Des vestes à franges

C’est étrange

Ce sentiment d’hésitation  

Aux portes du pénitencier

De regarder derrière

Et tomber en prière 

Se racler le coeur

Pour un rocker

Made in France 

Attiré par les lumières

De Nashville

Tennessee

Auréolé des projos

De Gien, de Lille, de Bordeaux  

phénomène

En errance

Sur des scènes

Mégalo, puériles.

Pas fier

Ce corsaire

Cet olibrius viril

Aux peurs de petit garçon

D’abandon 

Tatoué

De suppliques d’adoption

Quel courage d’adaptation

Il a fallu pour survivre

Souvent ivre

Au point d’entraîner

60 ans d’années

Un public aîné 

Cadet et varié.

Johnny,

Vous savez

Le pote de bar

Qu’on a connu minot

C’est Jacky, Néné ou Jojo 

Celui qui fait honte

Qui cherche la bagarre

Qu’on néglige

En bonne compagnie

Qu’on salue d’un clin d’oeil

De peur d’être sali.

Et qui ça afflige

Notre orgueil ?

Oui je suis triste

Et je dis respect !

1er janvier 2018 – Poésie – Marie Batllo

Laissez un commentaire

Recherche

janvier 2018
L M M J V S D
« Déc   Fév »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Advertisement