J’aurais aimé me souvenir

post details top
Fév 5th, 2014
post details top

J’aurais aimé me souvenir de TOI, penchée sur mon berceau, ton visage nimbé de sourires attendris. De tes mains m’élevant contre ton sein d’où jaillissait le lait que je tétais goulûment.

J’aurais aimé me souvenir de TOI, guidant de tes doigts agiles le flot de tissu fleuri qui coulait sous le pied de biche de ta Singer . Robe que tu créais pour moi, le soir, après le travail.

J’aurais aimé me souvenir de TOI, coquettement vêtue, ton élégant chapeau penché sur ton front lisse, ta voilette fine telle une caresse sur tes lèvres rosées. Départ pour la bibliothèque et notre séance dominicale de cinéma.

J’aurais aimé me souvenir de Toi, dans la robe printanière qui découvrait tes bras nus hâlés aux muscles délicats. Sur le chemin du bois de Saint-martin, notre promenade à deux à la découverte des fleurs et de la nature.

J’aurais aimé me souvenir de TOI, attentive à ce petit-fils que je venais de te donner. M’abreuvant de conseils maternels dont je buvais les mots, fière de ta science et du sérieux de ton regard.

J’aurais aimé me souvenir de TOI, d’une petite vieille proprette, vive et souriante sous des cheveux d’argent tirés sur ses tempes diaphanes. Toujours prête à créer, coudre, broder, mijoter des sauces, s’activer au jardin.

Pourquoi faut-il que ces chères images s’éloignent de moi en un fondu enchaîné de plus en plus flou alors que s’impose en gros plan, irrémédiablement, la détresse d’un visage ravagé par l’oubli du présent et de lui-même ?

4 février 2014 – Textes courtsDenise Pézennec

Laissez un commentaire

Recherche

février 2014
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728  

Advertisement